Jeux paralympiques de Rio 2016

Les jeux paralympiques 2016 se sont déroulés du 7 au 18 septembre 2016 à Rio de Janeiro, 2347 médailles ont été remises aux athlètes au cours des jeux, entre l’or, l’argent et le bronze. Plus de 160 pays membres du Comité International Paralympique (CIP) ont participés. Bien évidemment, nous n’allons pas décrire le nom de tous les athlètes médaillés au cours de cette compétition, néanmoins, nous tenons à mettre à l’honneur les performances Françaises, 28 médailles au total, félicitations à nos sportifs ainsi qu’à tous les participants.

 

Paralympiques COUV

 
 

PALMARES FRANÇAIS

Dans le palmarès français, quelques records mondiaux/paralympiques sont à souligner : en force athlétique moins de 73 kg, Souhad GHAZOUANI bat le précédent record paralympique avec 140 kg soulevés, un bel exploit. En athlétisme 400 mètres, Marie-Amélie LE FUR a explosé le précédent record australien qui était de 01:05:79s avec 59.27s (record du monde). Toujours en athlétisme, cette fois il s’agit du saut en longueur, Marie-Amélie LE FUR brille une nouvelle fois en ajoutant 55 cm au record anglais, soit 5.83m (record du monde). A noter également que la médaille de bronze lui a été acquise en athlétisme 200 mètres. Nous lui tirons notre chapeau pour cette floppée de performances. En athlétisme 100 mètres, c’est au tour de Mandy FRANCOIS-ELIE de nous impressionner avec ces 13.69s (record paralympique) rendant caduc le record australien. Malheureusement, la britannique Georgina HERMITAGE a mis un terme rapidement à celui-ci avec 13.39s (record du monde). Au saut en longueur, Arnaud ASSOUMANI a échappé de peu au record paralympique avec 7.23m et a obtenu tout de même une médaille de bronze (record de 7.41m détenu par Roderick TOWNSEND-ROBERTS USA).

 

jnr8gZkD

 
 

BON A SAVOIR

Le système de classification des athlètes est utilisé depuis les années 1950 pour garantir l’équilibre entre les compétiteurs des sports Paralympiques. Les athlètes d’un même sport sont ainsi répartis en catégories (parfois appelées «classes»), ce qui garantit à un athlète ou à une équipe de participer dans des conditions d’égalité par rapport à ses adversaires. Chaque sport possède des critères d’évaluation et une façon d’élaborer ces catégories qui sont propres et établis par la Fédération Internationale concernée. Au cas où un athlète dispute plus d’un sport, il devra être classé pour chacun d’eux. Certaines pathologies étant progressives, comme certains handicaps visuels par exemple, la situation de certains compétiteurs doit être réexaminée plusieurs fois au long de leur carrière. Les Jeux Paralympiques observent ainsi un total de dix types de handicap : handicap des capacités musculaires, handicap de mouvement, handicap de membre, différence de longueur de la jambe, petite taille, hypertonie, ataxie, athétose, handicap visuel et handicap mental.

 

mYjNnKV3

 
 


 

 » LES JEUX PARALYMPIQUES EN QUELQUES CHIFFRES : 23 SPORTS, 528 ÉPREUVES, 20 ARÈNES, 160 PAYS « 

 


 
 

KOQQz0HI

 
 

PETIT TOUR DES ARENES

Au total, 20 arènes réparties dans tout Rio, scènes des compétitions pour les médailles des 23 sports paralympiques :

- Le Stade Maracanã : cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Paralympiques.
- Le Fort de Copacabana : point de départ d’épreuves à l’air libre, comme le marathon et le triathlon.
- Le Stade Olympique : centre de l’athlétisme des Jeux Paralympiques.
- Le Lac Rodrigo de Freitas : accueille les épreuves d’aviron et de canoë
- La Carioca Arena 1 : épreuves de rugby et de basketball en fauteuil roulant, installation multisports de plus de 38 000 m2
- L’Arène Olympique de Rio : accueille quelques matchs de basketball en fauteuil roulant.
- La Carioca Arena 2 : abrite les compétitions de boccia.
- Le Vélodrome Olympique de Rio : épreuves de cyclisme sur piste de Rio 2016. Après les Jeux, la structure, érigée pour l’événement, sera utilisée pour l’entrainement d’athlètes de haut niveau.
- Pontal : point de départ et d’arrivée de toutes les épreuves du cyclisme sur route, installation temporaire.
- Riocentro Pavillon 2 : adapté pour les épreuves d’haltérophilie avec ses 11500 m2
- La Carioca Arena 3 : accueille les compétitions de judo et d’escrime en fauteuil roulant.
- Le Centre Olympique de Tennis : 16 terrains pour accueillir les matchs de football à 5 et le tennis en fauteuil roulant.
- La Future Arena : centre du goalball, installation temporaire.
- Le Stade Aquatique Olympique : siège des épreuves de natation avec deux bassins, installation temporaire.
- Le Centre Olympique d’Équitation : 1 000 000 m2, aire de dressage et de sauts, piste de cross-country et agencement pour les chevaux et palefreniers.
- Riocentro Pavillon 3 : matchs de tennis de table sur une surface de 23 000 m2. L’installation compte huit tables officielles de compétition.
- Le Centre Olympique de Tir : comprend sept stands de tir sportif
- Le Sambodrome : épreuve de tir à l’arc, le lieu a été réaménagé et dispose de nouveaux gradins pour ces disciplines.
- Marina de Glória : base des compétitions de voile qui ont lieu dans la Baie de Guanabara.
- Riocentro Pavillon 6 : conçu pour recevoir les matchs de volleyball sur une surface de 7500 m2.

Stade olympique

 
 

LISTE DES DISCIPLINES

Athlétisme, Aviron, Basketball fauteuil, Boccia (la Boccia s’apparente à de la pétanque jouée en intérieur avec des balles en cuir), Canoë Sprint, Cyclisme sur piste, Cyclisme sur route, Force athlétique, Escrime en fauteuil roulant, Football à 5, Football à 7, Goalball (Le goalball est un sport de ballon qui est pratiqué par des sportifs déficients visuels et fait partie des sports paralympiques. Il a été inventé après la Seconde Guerre mondiale. Il se distingue du torball, autre sport collectif de ballon pratiqué par des sportifs déficients visuels), Judo, Natation, Rugby fauteuil, Sports équestres, Tennis de table, Tennis fauteuil, Tir, Tir à l’arc, Triathlon, Voile, Volleyball assis.

 

A propos de Hacavie

Pour toutes demandes d'informations, de conseils, d'aménagements ou autres, utiliser la page de contact et non les commentaires : Contact & Assistance