Réseau PASSERELLES : Partir en vacances avec son enfant en situation de handicap

p1

Comme les autres, les parents ayant un enfant en situation de handicap souhaitent partir en vacances en famille et vivre un vrai moment de détente et de répit dans un environnement adapté. Pourtant, 43% d’entre eux déclarent éprouver des difficultés ou appréhensions à partir en vacances en famille : trouver un hébergement adapté, bénéficier de temps d’accueil et de prise en charge de leur enfant handicapé en club enfant ou centre de loisirs, organiser les soins de l’enfant sur le lieu de séjour… Lancé en juin 2010, dans le cadre d’un étroit partenariat entre la Fédération Loisirs Pluriel, l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV), la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) et le Groupe Klésia, le Réseau Passerelles s’est donné pour mission de promouvoir, faciliter et développer le départ en vacances. Avec près de 4000 bénéficiaires accompagnés depuis la création du dispositif en juin 2014, le Réseau Passerelles se présente aujourd’hui comme un véritable dispositif national d’aide au départ en vacances, avec une programmation variée et adaptée aux besoins spécifiques des familles ayant un enfant en situation de handicap

Deux formules d’accompagnement sont proposées aux familles :

  • les séjours à la carte
  • les séjours familiaux

Les séjours à la carte

Quelle que soit la période de départ souhaitée, quelle que soit la destination rêvée en France,une famille ayant un enfant en situation de handicap peut solliciter le Réseau Passerelles pour être accompagnée dans toutes les étapes de construction de son projet de vacances : recherche d’un lieu d’hébergement adapté aux besoins spécifiques de la famille, organisation de temps d’accueil et de prise en charge de l’enfant handicapé ou de l’ensemble de la fratrie au sein du Club Enfants ou d’un centre de loisirs à proximité, organiser les temps de soins médicaux, aider à la recherche de financements concernant le séjour ou les surcoûts éventuels, etc. Pour bénéficier d’un tel accompagnement, la famille peut prendre contact directement avec le Réseau Passerelles ou remplir un formulaire de demande en ligne, sur le site Internet du réseau.

Conditions financières: participation forfaitaire aux frais de recherche et d’accompagnement, d’un montant de 75€, facturé en deux fois (35€ en début de projet et 40€ une fois le projet finalisé).

Les séjours familiaux

Depuis 2012, le Réseau Passerelles a également lancé une formule de séjours familiaux.

Conçus et imaginés pour répondre à l’ensemble des contraintes rencontrées par les familles lors de départs en séjours à la carte (amplitudes horaires des clubs enfants restreintes, surcoût souvent élevé liés à l’embauche d’une auxiliaire de vie pour accompagner l’enfant sur un centre de loisirs, difficulté à trouver des lieux d’accueils de loisirs volontaires et enthousiastes à l’idée d’accueillir un enfant en situation de handicap quelques heures dans l’année sur leur structure, manque de structures sur un territoire, etc.), les séjours familiaux sont une solution complète et clé en main pour les familles.

Le principe est simple : le Réseau Passerelles réserve en amont, dans de petits villages de vacances ordinaires, 4 hébergements pour des familles et un pour une équipe composée d’une éducatrice spécialisée et deux animateurs. Ensuite, dans le Village, pendant toute la durée du séjour des familles, l’équipe est à la disposition des familles pour :

  • Accueillir leur enfant handicapé ou l’ensemble de la fratrie, du lundi au vendredi de 9h à18h, en fonction des besoins des familles, à la ½ journée ou journée complète, avec ou sans repas ;
  • Proposer un accompagnement de la famille lors de sorties ou d’activités à l’extérieur du village de vacances (plage, randonnée, shopping, visite…), par la mise à disposition d’un animateur ;
  • Faciliter des temps d’aide à la vie quotidienne (aide aux levers et couchers, à la prise de repas, organisation de garde d’enfants dans l’hébergement de la famille pour permettre aux parents de s’échapper quelques heures…) ;
  • Offrir des temps de convivialité et de rencontre entre les familles (sortie commune, apéros des familles…).

La programmation des séjours est disponible en ligne sur le site Internet du Réseau Passerelles et les familles ont la possibilité de soumettre une demande de réservation en ligne.

Conditions financières : chaque famille assure la prise en charge financière de son hébergement à laquelle s’ajoute une participation forfaitaire de 250€ par famille et par semaine pour la mise à disposition d’une équipe qualifiée et formée.

p3

Les effets du départ en vacances

Témoignage d’une famille ayant bénéficié d’un séjour familial : « Pour nous, le Réseau Passerelles en séjour familial se résume en 3 points essentiels:

  • un accompagnement de nos enfants à la carte (du jour au lendemain, c’est ça aussi les vacances, prévoir au dernier moment, rompre avec notre quotidien tellement rythmé par nos rendez-vous accumulés à l’hôpital…), en tenant compte du rythme de chacun et cela avec une qualité humaine importante (patience, sourire, volontarisme des équipes)
  • une adaptabilité immédiate des équipes à nos enfants et à leur pathologie (l’épilepsie de notre fils ne leur a posé aucun problème par exemple…)
  • une disponibilité de chaque instant pour répondre au mieux aux envies et besoins des familles. Par exemple, presque chaque soir, un animateur nous accompagnait à la piscine.

Une autre journée, une animatrice a été détachée pour nous accompagner lors d’une sortie en famille sur la plage. Ces moments d’accompagnements privilégiés nous permettent de vivre des moments précieux en famille, tout en ayant la possibilité d’accorder à chacun de nos enfants des temps d’échange en individuel.

Grâce à tout cela, nous parents, avons pu nous retrouver en couple, pour des moments deloisirs (et non pour des rendez-vous médicaux…). Nous avons pu poser nos valises lourdes de stress de l’année, lourdes d’émotions et de souffrances… Bref, nous avons fait un vrai break.

Notre fille aînée, valide, ne nous avait jamais vus aussi détendus. Notre fille justement qui a pu constater que, pour une fois, tout était pensé dans ces vacances pour notre famille. Tout n’était pas pensé que pour ses deux petits frères porteurs de handicap mais pour nous 5, avec chacun ses envies et ses aspirations. Cette nouvelle vision des vacances l’a transportée très haut! Elle a rechargé ces batteries comme nous! Elle a découvert qu’il était possible que nous 5 puissions avoir de vraies vacances! C’est un trésor qu’elle a découvert… Jamais en 7 ans elle n’avait pu vivre des moments comme ça avec nous, rien que son papa, sa maman et elle, pour aller au resto, faire des pâtés de sable, du cerf-volant ou de la pêche aux crabes sur les rochers… Que de petits moments simples qui font du bien! Pendant ce temps, ses petits frères allaient avec gaieté de cœur aux activités du Réseau Passerelles! Ils étaient ravis de venir retrouver les petits copains et les supers animateurs! Si attentionnés, tellement à leur écoute! Leurs sourires en disaient long…

Pour nous, le Réseau Passerelles, c’est aussi… la rencontre de familles extraordinaires : nous avons pu rencontrer des familles et des enfants qui portent un handicap différent de celui que nous connaissons, de celui dans lequel nous sommes enfermés depuis plusieurs années et ce fut très riche de s’ouvrir à ces familles, de savoir qu’elles existent et de se rendre compte que nous avons de nombreux points communs, notamment au niveau de notre conviction que ce n’est pas parce que nos enfants sont handicapés que nos familles doivent faner! Oh que non, bien au contraire on se rend compte qu’au-delà de cette immense blessure qu’on porte tous, on a les mêmes valeurs, les mêmes aspirations à la vie! Bref de belles amitiés en croissance!

Et… la magie du Réseau Passerelles c’est enfin, voir la mixité s’opérer sous nos yeux! Oui, il faut le vivre pour le croire je crois mais le fait que nous soyons dans un villages vacances plein de familles « traditionnelles » fait avancer aussi le regard sur la différence. Ce fut tout simplement magique! Les gens se sont d’abord interrogés (mais qui sont-ils donc ? Apparemment, ils ont tous des enfants handicapés, non?), puis ils se sont habitués à nous côtoyer à la piscine, au restaurant, dans les jeux du parc, avec le rire de nos enfants, leurs caprices aussi… Ils ont pu saisir un peu nos difficultés et nos problématiques en vivant auprès de nous et nous ont ainsi apprivoisés au fur et à mesure de la semaine! Bref un tourbillon d’humanité! Mes yeux pétillent rien qu’en repensant à ces si belles vacances… »

Contact :

Pour être accompagné dans le cadre d’un projet de vacances en famille, contactez l’équipe du Réseau Passerelles du lundi au vendredi, par téléphone, au 0820 820 526 ou par mail : contact@reseau-passerelles.org

Pour connaître la programmation des séjours familiaux tout au long de l’année, consultez le site Internet : www.reseau-passerelles.org

NDLR :

Pour rappel, le surcoût lié aux vacances pour les parents souhaitant gérer eux-mêmes des temps de loisirs peuvent être pris en compte pour partie :

  • dans l’appréciation de l’A.E.S. (Allocation d’Education Spéciale) et ses divers compléments (voir Maison Départementale des Personnes Handicapées – M.D.P.H.- et Caisse d’Allocations Familiales – C.A.F.-),

  • dans la politique des C.A.F. menée en faveur des loisirs et des surcoûts liés au handicap.

N’hésitez pas à vous renseigner, car chacun a droit à une forme de compensation et les loisirs des enfants restent encore une des priorités nationales dans ces temps de raréfaction budgétaire.