ODYSIGHT, un jeu vidéo thérapeutique

Odysight

 

Conçue par la start-up parisienne Tilak Healthcare en partenariat avec l’Institut de la vision, l’application ODYSIGHT est un jeu vidéo thérapeutique aidant à établir le diagnostic et le suivi de patients atteints de maculopathies chroniques.

Compatible avec les smartphones sous Android ou iOs, ODYSIGHT est accessible suite à une « prescription » de votre ophtalmologiste qui vous fournira un code d’activation. Cet outil pourra évaluer de façon précise  :

 

En effet, ce jeu garantit, à l’aide d’un algorithme, la qualité des tests en mesurant si le patient est à la bonne distance vis-à-vis de l’écran et en déterminant si le niveau de luminosité est suffisant à l’aide de la caméra du smartphone. La seule chose non vérifiable par le système est de s’assurer si le patient ferme le bon œil lors de certaines situations. Dès le début, le jeu est animé par un personnage : le docteur Watford. Il jeu vous plongera dans un monde virtuel en 3D. L’application va d’abord mesurer l’acuité visuelle de l’utilisateur pour pouvoir calibrer le niveau de difficulté. Ensuite le patient doit faire des puzzles dont la difficulté est croissante.

 

Odysight situation

 

Pour avancer dans le jeu, les tests de vue doivent être réussis. Si plusieurs échecs surviennent, des tests peuvent être lancées afin de redéfinir les difficultés. De ce fait, une alerte est envoyée à l’ophtalmologiste et le patient est invité à le contacter. Ce principe permet de dépister plus précocement les récidives. Les données sont transmises à une plate-forme hébergée par un serveur sécurisé habilité à stocker des données de santé. Ainsi l’ophtalmologue pourra, en temps réel, visualiser les résultats des tests, recevoir des alertes en cas de problème détecté par l’algorithme et paramétrer les tests du jeu.

 

Un essai clinique incluant 60 patients permettra de déterminer si ODYSIGHT fournira des résultats similaires à des tests visuels menés en cabinet médical. Une commercialisation est espérée courant 2018 sous la forme d’un abonnement mensuel au tarif de 8,99 €. Dans un second temps, une demande de label HAS sera effectuée afin d’établir un remboursement.

Source : Le quotidien du médecin n°9611

ALEXANDRE JOOS
ERGOTHERAPEUTE

A propos de Guillaume Poiret