Fauteuil de douche à hauteur variable REFLEX de SCEMED SCLESSIN PRODUCTION

La chaise de douche Reflex est destinée aux personnes dépendantes qui ont besoin de l’aide d’une tierce personne pour réaliser les soins corporels. Essai réalisé le 05/05/2009

Fiche technique sur Handicat : REFLEX

Fiche produit au format PDF

Garantie : Non communiquée

SAV, pièces détachées, délai, prêt de matériel, modalités des essais : assurés par Scemed Sclessin Production.

Conditions d’essais par Hacavie : show-room de la société à Halluin, intérieur.

Tarifs 2009 : Non communiqués – LPPR : 102,62 avec pot de toilette.

Critères techniques

La Reflex a la particularité de proposer une inclinaison et une élévation d’assise assistées par vérin  électrique. Les commandes des vérins électriques se situent en haut du dossier, elles sont intégrées au bord supérieur du dossier et ne sont accessibles que par la tierce personne. Il y a 5 commandes tactiles : montée et descente du lift, inclinaison d’assise vers l’avant et vers l’arrière et arrêt d’urgence. Ces commandes sont disponibles à droite et à gauche du dossier (elles sont doubles), il y a donc 10 boutons.

L’inclinaison d’assise a une amplitude de -30° vers l’arrière.

L’élévation d’assise a une course de 52 cm. La hauteur minimale d’assise est de 49 cm, la hauteur maximale est de 101 cm.

L’assise souple de la Reflex est percée, l’arrière du châssis est dégagé, il est donc possible de positionner la chaise au-dessus des WC. Il est possible également de fixer un seau hygiénique en option. L’assise a une largeur de 48 cm et une profondeur de 48,5 cm.

Les accoudoirs sont à positionner vers l’avant pour éviter tout risque de chute. Ils entourent alors la personne. (voir photo). Ils sont auto-bloquants, la personne assise ne peut pas accéder au déblocage qui se trouve à l’arrière au niveau du dossier. Ils sont relevables vers l’arrière.

La potence repose-pieds est centrale,

elle est réglable en hauteur sur 10 positions tous les 2,5 cm. Les repose-pieds sont escamotables latéralement.

L’assise, le dossier, les accoudoirs, la pièce pour boucher l’assise et les repose-pieds sont en mousse polyuréthane recouverte d’une housse de couleur bleue. Chacune des 4 roulettes pivotantes d’un diamètre de 125 mm est dotée d’un frein à actionner par la tierce personne avec le pied.

L’encombrement au sol de la chaise Reflex est de 66 cm en largeur et 88 cm en profondeur.

La chaise Reflex supporte un poids de 135 kg et pèse 55 kg. L’autonomie est d’environ 40 montées/descentes (autonomie considérée pour un utilisateur d’un poids de 80 kg). Un voyant indique l’état de charge de la batterie.

Il existe trois modèles pour enfants avec assise réduite.

L’assise et le dossier ont une forme de coque moulée, ils ne sont pas plats.

L’assise du modèle Mini a une largeur de 24 cm et une profondeur de 32 cm.

L’assise du modèle Midi a une largeur de 28 cm et une profondeur de 34 cm.

L’assise du modèle Maxi a une largeur de 44 cm et une profondeur de 36 cm.

Montage / Démontage / Pliage

La chaise n’est pas prévue pour être démontée.

Quelles sont les options pour le produit ?

  • Support pour seau
  • Support pour bassin
  • Appui-tête réglable en hauteur et en profondeur
  • Ceinture de sécurité

Avis critique

Avantages :

  • Cette chaise de douche est bien pensée surtout pour la collectivité. Elle permet de faire la toilette sans trop de manipulation et dans une position de confort pour la personne assise.
  • La Reflex est facile à nettoyer, toutes les parties de la chaise sont accessibles.
  • Les vérins électriques apportent un réel confort comparativement aux vérins à gaz qui ont l’inconvénient de provoquer des à-coups.

Inconvénients :

  • Son utilisation nécessite une place non négligeable dans la salle de bains !
  • La Reflex ne peut pas être utilisée si la personne est trop hypotonique.
  • La Reflex n’est pas remboursée. Elle est prise en charge à hauteur de 102,62 euros par la sécurité sociale sur prescription médicale si elle est commandée avec un seau hygiénique.

Manipulation : Ce matériel est destiné aux personnes dépendantes. La tierce personne doit être une personne valide pour pouvoir manipuler la chaise.

Cécile QUANTIN, Ergothérapeute