Challenge handicap et Technologies à Lille


 

Les 24 et 25 mai 2018 s’est déroulé le 10ème Challenge Handicap et Technologie organisé par L’ISEN-Lille (Institut supérieur de l’électronique et du numérique)  en collaboration avec l’Université Catholique de Lille et le Centre d’expertise et de Ressources Nouvelles Technologies de l’APF. Ce challenge est une manifestation inter-universitaire organisée dans le but d’inciter les étudiants à être créatifs dans le domaine des aides techniques et de la compensation du handicap.

Cette manifestation avait pour objectifs de :

  • Permettre aux étudiants de développer des aides techniques et des procédures pouvant suppléer à des situations de handicap
  • Mettre en avant des projets pédagogiques intéressants, utiles et motivants
  • Sensibiliser les jeunes aux handicaps et à la différence
  • Permettre aux personnes en situation de handicap d’être mieux informées sur les possibilités réelles d’aides technologiques et leur offrir l’opportunité d’être acteurs de développement les concernant
  • Mettre en contact le monde du handicap avec le monde académique et économique, au bénéfice de tous
  • Permettre aux étudiants de rencontrer des entreprises innovantes dans le domaine des aides technologiques. »

Différents prix ont été décernés dans 5 catégories :

  • Mobilité
  • Loisirs
  • Communication
  • Domotique
  • Coup de cœur

13 équipes étaient en compétition, ci-dessous la liste des lauréats.
 

MOBILITE

 L’Université de Valenciennes, ComMob Web

Il s’agit d’une aide logicielle destinée à des utilisateurs de profil Infime Moteur Cérébral (IMC) proposant une aide à la communication, dans un contexte de mobilité (situation d’utilisation de transports en commun). A l’aide de pictogrammes liés aux transports, il permet la communication avec son interlocuteur. Une synthèse vocale vocalise les propos. Des dialogues peuvent être pré enregistrés afin de préparer des situations ou des déplacements prévus. Grâce à la géolocalisation, une proposition adaptée de pictogrammes selon le lieu où on se trouve est affichée. Non finalisé à ce jour, ce programme se développera avec d’autres fonctionnalités (d’autres thèmes ..)

 

 
 

LOISIRS

IUT GMP Metz, Drift-Trike Motorisé

Le drift-trike est un sport venant de Nouvelle Zélande. Le principe est de descendre des pentes afin d’effectuer des enchaînements de drifts (dérapages). Il ne peut donc pas se faire sur toutes les routes. Ainsi les étudiants ont réfléchi à une motorisation permettant une glisse de l’arrière du tricyle tout en conservant l’adhérence de la partie avant. Un bumper (pare chocs) a été installé afin de sécuriser son utilisation. De plus, pour convenir aux personnes en situation d’handicap moteur comme la paraplégie, les repose pieds s’adaptent, une ceinture de sécurité est installée. Un siège adapté pourrait y être fixé.
 

 
 

COMMUNICATION

ISEN-Lille, HandCare

En partenariat avec l’IEM Christian Dabaddie, des problèmes récurrents rencontrés par les jeunes en situation de handicap ont été décelés. Il s’agit souvent de soucis médicaux, matériels… Le temps d’attente pour recevoir de l’aide peut être long. HandCare a été élaborée afin d’éviter ce genre de situation. Il s’agit d’une application permettant de signaler le problème. Dotée de la géolocalisation, en intérieur comme en extérieur, l’information est envoyée aux soignants par SMS. Ceux-ci sont informés de la nature du problème et de la localisation de la personne. Les soignants répondent alors à cette demande de manière positive ou négative. Le téléphone du patient va alors se comporter comme un serveur et informer les autres contacts alertés. L’interface tactile peut ne pas convenir à certains utilisateurs. Pour combler cela, un bouton connecté directement à HandCare a été élaboré. Une simple pression enverra une alerte.Un protocole ouvert a été mis en place, nommé  SmartSensor, dans le but de créer des objets connectés liés à l’application convenant à d’autres types de handicap. L’application est totalement gratuite.
 

 
 

SANTE

ISEN-Lille, NAO

Dans le but de rendre une hospitalisation la moins pénible possible pour les enfants, le service de l’hôpital de jour de Saint Vincent de Paul de Lille a intégré le robot NAO à son service. Le robot Nao sera mis à disposition des enfants, des parents et du personnel soignant.

Nao aura plusieurs missions :

  • Distraire un enfant pendant des soins douloureux afin de leur rendre cette épreuve, la plus confortable possible.
  • Occuper les parents et enfants dans les deux salles d’attente. Celle du matin quand ils attendent de voir le médecin et celle d’après soins en attente de résultats.
  • Ajouter du confort au personnel soignant sans devenir une charge supplémentaire pour autant.

 


 
 

COUP DE COEUR

ISEN-Lille, Free Son

L’Aéronef, salle de musique de Lille, a pour but de rendre accessible leurs concerts aux personnes sourdes et malentendantes. Un produit a donc vu le jour pour répondre à ce besoin : le « Armpac » consiste en une série de petits vibreurs de type téléphone portable actionnés en temps réel selon la musique. A chaque note est associé un vibreur. La position des vibreurs sur l’avant bras couplés aux vibrations permettent de ressentir la mélodie de manière vibrotactile. Le prototype sera testé prochainement.
 

 
 

NOUS AVONS PU DECOUVRIR AUSSI

Université Paris 8, Robot KIM

à destination des enfants atteints d’autisme, ce robot est le médiateur entre l’enfant et le parent. Doté d’un écran LED et de 3 boutons smileys, l’enfant pourra exprimer sa joie, sa colère ou sa tristesse. Un retour visuel du smiley apparaîtra sur l’écran. A ce moment, les parents reçoivent sur leur smartphone l’émotion choisie par l’enfant. Inversement, les parents peuvent envoyer une émotion sur le Robot KIM via l’application.

 
 

EzyGain

Il s’agit d’un tapis roulant de rééducation à la marche. Il est équipé d’un harnais (différentes tailles disponibles), d’un tapis roulant, d’un barre en U afin d’avoir un maintien lors de la marche et une tablette tactile. Une rampe permet un passage de fauteuil roulant afin de faciliter les transferts. Le patient est verticalisé à l’aide du harnais et du moteur de levage.

Différents exercices sont proposés afin de récolter des données. En effet, des capteurs récoltent des informations sur :

  • le pourcentage de soulagement du poids
  • la décomposition du cycle de marche
  • la position du centre de gravité
  • un suivi personnalisé d’utilisation
  • des bilans instantanés récapitulatifs

Son atout est la transportabilité : il est pliable (le tapis se remonte vers le cadre) et comprend deux roues afin de le déplacer facilement. Compact, il fait moins d’1 m² plié et moins de 2 m² déplié.
 

 
 

Nomad par la société Autonomad

Le kit NOMAD est composé de deux roues motorisées de 6 kg commandées par un joystick. Son autonomie est de 16 km et sa vitesse peut atteindre 8 km/h. Il peut franchir des obstacles allant jusqu’à 12 cm. Sa fonction GYRO permet de faciliter le passage des trottoirs et d’éviter toute chute par basculement. Son tarif est de 6822, 33 € TTC. Il bénéficie d’un remboursement de la part de la Sécurité Sociale de 2187,03 €

 

 
Plus d’informations sur : http://ifrath.fr/cht/index.php

ALEXANDRE JOOS
ERGOTHERAPEUTE