Essai du service ODIHO


 
Essai du service ODIHO lors du Festival Audiovision par Valentin Haüy. ODIHO est une application dédiée à la transmission de son via son smartphone fabriqué par Odiho SAS. Nous avons eu l’occasion de l’essayer au cinéma UGC Lille lors du Festival Audiovision organisé par Valentin Haüy (http://www.hacavie.com/sport/articles/9eme-festival-audiovision/) durant la projection du film « Le sens de la fête ».
 

Qu’est-ce que l’audiodescription ?

Il s’agit d’une technique dont le but est de transmettre des informations visuelles d’une œuvre pour les personnes malvoyantes ou aveugles. La voix est placée entre les dialogues afin de ne pas perturber la compréhension. Une plaquette Odiho nous a été remise à l’accueil du cinéma. Des écritures Braille y sont inscrites. Cette plaquette nous propose de scanner 2 QR codes bien visibles et de taille correcte :

  • le premier afin de se connecter automatiquement au wifi Odiho
  • le second afin d’accéder au site diffusant le sonorisation

Ainsi, une fois associée à l’émetteur Odiho, l’application réceptionne le contenu audio. Les utilisateurs peuvent donc utiliser leur propre moyen d’écoute : écouteur, casque … En WiFi, en temps réel, en HD et avec la possibilité de moduler le son en fonction de ses préférences. Ce système présente de nombreux avantages :

  • pour l’émetteur : faible déploiement de matériel, système plug and play assurant une facilité d’installation. Moins de contraintes telles que le vol, la casse, l’hygiène, le stock …
  • pour l’auditeur : utilisation de son équipement personnel assurant une bonne manipulation, pas de problème d’hygiène… Choix casque ou écouteurs (avec ou sans fil).

 

Les avantages sont multiples

Libre d’écouter ou non les audiodescriptions. Assurance d’écouter dans des conditions optimales. Ce service est totalement gratuit pour l’utilisateur. Mon ressenti est plutôt positif. L’utilisation du système est très simple. Cependant je pense que l’interface du lien web afin d’obtenir l’audiodescription pourrait être retravaillée afin d’être plus accessible pour les personnes malvoyantes (bouton « play » plus grand, jouer sur les contrastes…).

Plus d’informations :
www.odiho.com

ALEXANDRE JOOS
ERGOTHERAPEUTE