Information renforcée des patients sur les appareillages auditifs et d’optique

A compter du 1er janvier 2018, les professionnels de santé qui délivrent au public un produit ou une prestation d’appareillage des déficiences de l’ouïe ou d’optique lunetterie corrective, et tout professionnel qui commercialise ces produits, devront indiqué sur leur vitrine de manière visible, et claire, qu’un devis détaillé est remis gratuitement au client avant tout achat de produit correcteur. Le prix et l’intitulé des prestations qu’ils proposent doivent également être affichés. Cette obligation d’informations s’impose aussi aux sites de vente en ligne.

images

Informations sur :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034566766&categorieLien=id

Source : Actualités Sociales Hebdomadaires 26 mai 2017 N° 312

A propos de Yann Bertel