Össur propose des prothèses dirigé par la pensée

La société Össur a développé une technologie permettant de diriger leur prothèse inconsciemment, s’appuyant sur de minuscule capteurs myoélectrique implantés chirurgicalement et via un capteur dans la prothèse. « Cette technologie permet une expérience plus intuitive et intégrante de sa prothèse », explique le Dr Thorvaldur Ingvarsson, médecin en charge de la recherche et du développement. Le faut d’utiliser un membre de façon natuel s’exerce de manière inconsciente via des implusions électrique envoyé par le cerveau, cette nouvelle technologie utilise le même processus.

ossur

« Cela produit un mouvement physique de la prothèse, instantané et de la manière voulue par la personne amputée », explique le Dr Ingvarsson. « Ils n’ont plus besoin de penser à leurs mouvements parce que leurs réflexes inconscients sont automatiquement convertis en impulsions myoélectriques qui commandent leur prothèse bionique. »

L’expérimentation auprès de deux personnes actuellement en cours s’avère prometteuse et ceux-ci sont très satisfait des premiers résultats.. Cette fonctionnalité sera proposé sur toutes les prothèses bioniques commercialisées par Össur, notamment le pied Proprio Foot, la jambe Symbionic Leg 3, le genou Rheo Knee 3 et le genou Power Knee. Chacun de ces produits a été conçu pour répondre à différents types d’amputations des membres inférieurs.

« En s’adaptant non seulement aux mouvements intentionnels de la personne mais aussi aux actions intuitives, nous n’avons jamais été aussi près du moment où nous créeront des prothèses totalement intégrées à leur utilisateur »Jon Sigurdsson, PDG de l’entreprise.

 
www.ossur.fr
www.handicapinfos.com/informer/protheses-bioniques-commandees-pensee_31369.htm

A propos de Hacavie

Pour toutes demandes d'informations, de conseils, d'aménagements ou autres, utiliser la page de contact et non les commentaires : Contact & Assistance