My Human Kit : Une prothèse à la carte

C’est l’une de startups lauréates des Handi TechTrophy et on le comprend bien. Cette startup innove tout d’abord dans sa manière d’aborder le besoin des personnes, puis dans la conception et enfin dans la réalisation de prothèses de haute technologie. Un protocole performant de création de prothèse à la carte, porté par une structure associative sans but lucratif.

My Human Kit est une association qui invite les personnes en situation de handicap à devenir le centre de gravité de leur projet, c’est à dire à transformer leur limitation en motivation. D’être impliquées dans la résolution de leur problème et pour cela fédérer une équipe en utilisant la force combinée de la solidarité (Tous Ensemble) , du maison (Do It Yourself) et de la fabrication numérique (FabLab).

L’objectif est de démontrer et de propager des « Humanlab« , ateliers où les humais vont apprendre à s’auto-réparer partout dans le monde.

L’association a tout d’abord créée pour accompagner le projet Bionicohand  de Nicolas Huchet qui consistait à réaliser pour des coûts réduits une prothèse bionique de membre supérieur en mode Open Source. C’est en 2012 que naît l’association avec la nécessité de créer une prothèse de main pour Nicolas, celle-ci fabriquée au fond d’un garage, avec du matériel de récupération et une imprimante 3D.

Le projet Print My Leg est né de la volonté de rendre accessible au plus grand nombre la personnalisation de sa prothèse  ; afin, pour certains, de dépasser leur handicap sur le plan psychologique, ou simplement, marquer leur singularité. A travers l’art, le design, la mécanique et les nouvelles technologies, chacun peut maintenant dépasser et même sublimer sa différence.

Print My Leg permet de changer la prothèse en quelque chose de fascinant, d’intrigant, en faire un objet qui vise plus à cacher mais plutôt à s’exprimer !

images (1)

 

 

Plus d’informations sur  : https://myhumankit.org/

 

Source : HANDIRECT EMPLOI Janvier/Février 2018 – N° 30