Fauteuil à l’hydrogène

Francisco Munoz Tierno a 89 ans a pu testé un prototype de fauteuil roulant fonctionnant à l’hydrogène conçu dans le cadre du projet européen “Hychain- Minitrans”.

“Ce fauteuil roulant sera extrêmement utile pour les personnes âgées et handicapées comme moi, explique-t-il. Il peut parcourir de longues distances, plusieurs kilomètres, c’est vraiment impressionnant !”

Le projet “Hychain- Minitrans” tend à démontrer la viabilité de l’hydrogène pressurisée comme énergie alternative pour les transports en ville et de nombreux prototypes ont été conçus pour tester ce concept dont 30 fauteuils roulants.

  • 40 tricycles développés en Allemagne et équipés de piles à combustibles de 0,250 kW développées par Masterflex,
  • 30 scooters développés en Espagne et équipés de piles de 1 kW développées par Mes-Dea,
  • 34 fauteuils roulants, développés en Espagne et propulsés par des piles de 0,5 kW développées par Axane et Paxitech,
  • 44 véhicules utilitaires légers développés en Italie et équipés de piles à combustible 2,5 kW développées par Axane,
  • 10 minibus développés en Allemagne et équipés de piles à combustible de 10 kW développées par Hydrogenics.
Le concepteur du fauteuil Alberto Garcia Hombrados explique son fonctionnement semblable à un véhicule électrique :
“ Ce système d‘énergie à hydrogène fonctionne grâce à une pile à combustible installée sur le fauteuil roulant et il a, en fait, deux sources d‘énergie : la pile à combustible et un ensemble de batteries connectées entre elles.”
Le changement du chargeur ne prend que quelques minutes là où il fallait plusieurs heures pour un fauteuil électrique :
“Il y a trois avantages importants, détaille le concepteur. D’abord, une plus grande autonomie par rapport aux fauteuils roulants électriques habituels ; ensuite, un temps de recharge plus court : cela prend habituellement huit heures pour recharger un fauteuil roulant électrique et seulement cinq minutes pour celui à hydrogène ; enfin, le poids plus léger facilite le déplacement.”

Source : http://fr.euronews.net/2009/12/02/projet-hychain-l-hydrogene-ca-demenage/