Etre bénévole aujourd’hui auprès des personnes âgées

Claudie, pouvez-vous vous présenter ?

Mon prénom est Claudie. J’ai cinquante trois ans, et je suis «une mini dame» comme on me l’a si gentiment dit dans la rue, lors d’une promenade avec des amis.

On dit de vous que vous êtes une personnes différente mais que ne l’est pas ?. Mais qui ne l’est pas ?

De ma petite taille (98 centimètres), vous ne pouvez pas imaginer comment je voyais le monde de haut …! Aujourd’hui je le vois de moins haut, car depuis quelques années, j’ai eu la chance de pouvoir être opérée, être soignée de mon dos et de grandir de quelques centimètres…. Grâce aux progrès de la médecine, cela m’a aidé à vivre avec autant de projets que vous tous (mais à quel prix !).

Mon agenda ressemble à celui d’un Ministre et mes journées se remplissent de rencontres, de soutien auprès des autres malgré une invalidité reconnue à 80 %. J’ai besoin de sortir, de relations, ne serait-ce qu’un échange rapide avec mes voisins et tout va bien pour le reste de la journée !

Je réalise souvent la chance que j’ai d’être reconnue, d’être utile, d’avoir une place dans la société, et c’est en cela que j’existe !

J’ai choisi de faire du bénévolat, je suis heureuse de donner de mon temps auprès de quelques personnes âgées isolées et je fais partie d’un réseau de bénévoles animé par le Centre Communal d’Actions Sociales de ma commune.

Ces temps sont consacrés à la lecture, à l’écoute, aux échanges, aux partages, aux jeux de société, aux goûters etc…

D’autre part, j’ai connu Claire VALENGIN, aujourd’hui employée dans votre Association HACAVIE comme Conseillère Economique Sociale et Familiale auprès des personnes âgées, car nous intervenions en binôme chez les personnes âgées.

Je m’enrichis chaque jour et je suis contente d’apporter à ces personnes «une bouffée d’oxygène». Je participe à toutes les formations proposées et j’ai vraiment l’impression d’évoluer.

Je suis certaine que ma différence ne se remarque plus dans ce réseau de bénévoles.

Heureusement que j’ai un véhicule aménagé avec les commandes au volant. Cela me permet de me déplacer au domicile des personnes âgées.

En toute honnêteté, ce véhicule me permet d’exister, de connaître le monde ! Sans ce véhicule, je n’en serais pas là aujourd’hui !

En dernier lieu, quelles difficultés rencontrez-vous dans votre vie quotidienne ?

Tout ce qui ne m’est pas accessible et qui commence à un mètre zéro huit… J’ai la chance d’avoir un appartement adapté à mon handicap, notamment la cuisine, la salle de bains, les interrupteurs, pour le reste c’est de la débrouille.

Mes voeux pour 2010 :

  • Retrouver un logement bien adapté à ma taille, car mon appartement doit être détruit cet été
  • Continuer le bénévolat
  • Me sentir toujours utile et vivante

Mmes VALENGIN et DUMAZY

HACAVIE

Note de la rédaction : Nous avons été frappées par ce petit bout de femme pleine d’énergie, de volonté, de joie de vivre, d’abnégation malgré son handicap. Son altruisme mérite le respect. C’est un exemple à suivre ….

Nous souhaitons de tout coeur que ses voeux 2010 se réalisent.