Laboratoire Cherchons Pour Voir

 
 

Qui sommes-nous ?

«Cherchons pour Voir» est un laboratoire de recherche au service des déficients visuels dirigé par Christophe Jouffrais, directeur de recherche au CNRS, chercheur en sciences cognitives et expert dans la conception de systèmes interactifs non visuels. La vocation première de ce laboratoire est de développer des nouvelles technologies d’assistance afin d’améliorer l’autonomie, l’accessibilité et la qualité de vie des personnes non et mal voyantes. Ce laboratoire est né suite à la signature d’un accord de coopération en mai 2012 entre l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT2), rattaché au CNRS et à l’Université de Toulouse, et l’Institut des Jeunes Aveugles (IJA3) de Toulouse, fondation reconnue d’utilité publique depuis 1866. C’est une collaboration, à ce jour, unique en France. Depuis 2012, la collaboration entre professionnels de la déficience visuelle et chercheurs de l’IRIT s’est traduite de différentes façons :

  • la participation à de nombreux projets de recherche,
  • la création d’un concours de création d’objets interactifs à des fins éducatives ou pédagogiques (le « Thackavoir »),
  • la réalisation de prestations de service,
  • la vulgarisation scientifique.

 

Les projets de recherche

« Cherchons Pour Voir » s’intéresse de façon très large à toutes les problématiques d’accessibilité : accessibilité de l’environnement, de l’information et plus particulièrement numérique, accès à l’éducation, à la formation, à la culture etc. Le laboratoire participe à de nombreux projets de recherche sur ces thématiques. Par exemple, dans le projet NAVIG, l’équipe s’est intéressée à la navigation des personnes déficientes visuelles en extérieur ; le laboratoire s’est également penché sur les neuroprothèses visuelles et plus particulièrement à certaines stratégies qui permettraient de les rendre plus fonctionnelles. La liste exhaustive des projets en cours et passés est accessible sur le site du laboratoire www.cherchonspourvoir.org. Aujourd’hui le projet le plus important du laboratoire se nomme AccessiMap. C’est un projet d’une durée de 5 ans financé par l’Agence Nationale de la Recherche. En plus de l’IRIT, porteur du projet, et de l’IJA, le consortium regroupe un autre laboratoire de recherche (Telecom Paris-Tech) et une société d’ingénierie en informatique (Makina Corpus).

L’objectif initial d’AccessiMap est de favoriser pour les personnes déficientes visuelles l’accès à l’information géographique. La collaboration étroite entre chercheurs et professionnels de l’Institut a permis la création d’un dispositif de carte / dessin tactile interactif. Depuis, de nombreux contenus interactifs ont été créés par les transcripteurs-adaptateurs de documents de l’IJA. Aujourd’hui, deux prototypes totalement fonctionnels sont utilisés par les enseignants spécialisés de l’Institut dans leur cours avec des élèves de primaires et des collégiens. L’intérêt pour cet outil ne se cantonne pas à l’IJA puisque le laboratoire a réalisé en septembre 2017 (redéployé en 2018) un plan tactile interactif pour le festival de rue de Ramonville, en banlieue toulousaine et s’apprête à fournir pour la même mairie un plan interactif de sa ville et de sa médiathèque.
 

 
 

Le concours THackaVoir

THackaVoir4 est un concours de fabrication d’objets interactifs facilitant la pratique éducative et/ou pédagogique de professionnel(s) de la déficience visuelle. Il a été organisé pour la première fois en 2016 suite au financement d’un projet par la FIRAH5. Le principe de ce concours repose sur deux observations :

  • les nouvelles technologies de prototypage rapide se démocratisent (tels l’impression 3D, la découpe laser, les cartes et les capteurs électroniques, les mini ordinateurs etc.) ;
  • ces technologies permettent de créer des objets interactifs utiles pour l’éducation des enfants déficients visuels.

Pour participer au concours, un professionnel de la déficience visuelle ayant identifié un besoin spécifique constitue une équipe et se met en relation avec un ou plusieurs « makers » prêts à l’aider dans la conception et la réalisation de son outil pédagogique. Quelques exemples non exhaustifs de réalisations produites depuis 2016 :

  • plusieurs livres tactiles et sonores,
  • un album photo interactif,
  • un outil de correspondance de couleur en son,
  • un jeu de société « Qui est-ce ? » en version accessible,
  • une reine d’Angleterre connectée …

Tous les projets sont à découvrir sur le site du concours www.thackavoir.fr. Au-delà du concours ce site collaboratif est un portail d’échanges de bonnes pratiques. L’idée est d’y partager ses expériences et de mettre à disposition de tous, l’essentiel des ressources ayant permis la fabrication de ces objets.THackaVoir en est aujourd’hui à sa quatrième édition. Il rassemble toujours plus de participants (désormais dans la France entière) et différents partenaires (Université de Toulouse, IUT de Toulouse, Lycée professionnel, etc.). Le concours reçoit depuis la seconde édition le soutien de Rétina France qui est présent le jour de la restitution des projets pour remettre un prix au projet ayant suscité le plus d’intérêt. Nous remercions Grégoire DENIS de nous avoir accordé de son temps pour nous présenter ce laboratoire formidable qui permet, notamment aux jeunes élèves de l’IJA de Toulouse, de pouvoir bénéficier d’outils pédagogiques et éducatifs adaptés à leur déficience et ainsi suivre une scolarité normale. Nous leur souhaitons pleine réussite dans leurs projets.
 

Contact

CESDV-IJA
37 rue Monplaisir
31400 Toulouse
05 61 14 82 22
www.ijatoulouse.org
www.cherchonspourvoir.org

NICOLE DUMAZY
RÉDACTRICE EN CHEF

DENIS GRÉGOIRE
RESPONSABLE INFORMATIQUE
ET NOUVELLES TECHNOLOGIES
INSTITUT DES JEUNES AVEUGLES