Le Max-e

max-eMax-e est un système de motorisation fabriqué par AAT et importé par Euromove depuis maintenant plusieurs années. Ce n’est donc pas une nouveauté mais plutôt un rappel sur ce qui existe actuellement.

Prix : 5328.00 € TTC.

Remboursement LPPR :  2197.03 € TTC.

Garantie : 2 ans pour le châssis, 6 mois pour la batterie.

 

Description et utilisation

Le dispositif Max-e est composé de plusieurs éléments :

  • Une batterie : elle est déposée dans une sacoche placée à l’avant du fauteuil sous l’assise. Le poids s’élève à 10 Kg pour une autonomie de 15 km.
  • Un joystick : c’est un joystick classique utilisant sa propre électronique. Il est disponible en 2 versions : filaire et sans-fil (radiofréquence). Au niveau de l’affichage, on retrouve les paliers programmables et le niveau de charge de la batterie.
  • Un système de propulsion : le porte-axe d’origine est remplacé par le système de propulsion Max-e. La position peut être adaptée en fonction des besoins (déport). Il faut également s’assurer que la largeur d’assise soit d’au moins 28 cm.
  • Des roues crantées : Les roues d’origine sont remplacées par des roues crantées pouvant accueillir le système de motorisation. La largeur hors-tout est augmentée de 2,3 cm.
  • Des roulettes anti-bascule : le sens d’installation des roulettes est indiqué. Ce dispositif anti-bascule est obligatoire.]

La vitesse maximale est de 6 km/h et le poids maximum utilisateur supporté s’élève à 200 kg.

 

Avantages

  • Base rigidifiée grâce à l’axe ajouté à l’arrière.
  • Un bouton d’urgence de débrayage manuel est installé.
  • La vitesse est réglable sur 10 paliers.

Inconvénients

  • Pas totalement remboursé par la sécurité sociale.

 

Conclusion

Lorsque l’installation initiale est terminée, le système max-e est très simple à mettre en place ou à démonter suivant les besoins. Au niveau de l’utilisation, rien de compliqué non plus. Dernière précision, il est nécessaire d’utiliser des roues de 6,7 ou 8 pouces à l’avant, de préférence gonflable pour l’absorption des chocs.

Teddy HUYGHEBAERT
Ergothérapeute