Système ISSEO importée par ALTER ECO SANTE

L’ISSEO est un système de sangle qui aide à la verticalisation et aux transferts .

Essai réalisé le 25/08/2009

Fiche technique SYSTEME ISSEO

Photo du système Isseo

Garantie : 1 an.

SAV et Pièces détachées : assurés par le réseau de distributeurs de Alter Eco Santé.

Délai, prêt de matériel, modalités des essais : contacter un distributeur.

Conditions d’essais par Hacavie : Chez un distributeur, intérieur.

Tarifs 2009 :

ISSEO : 196,60 € TTC

LPPR (Remboursement de la sécurité sociale) : Aucun

Critères techniques

Le système ISSEO se compose d’une ceinture ARTUR. Celle-ci est munie de deux poignées et d’un fourreau de chaque côté ce qui permet de faciliter le positionnement de la ceinture sous les ischions. La deuxième partie est composée de l’échelle VERTIGRAD qui se fixe sur la ceinture ARTUR et qui permet d’attacher le système ISSEO sur le verticalisateur. La partie basse de la ceinture peut être rabattue pour permettre au soignant de déshabiller le patient ou d’accéder au siège facilement.

L’ISSEO est ajustable jusqu’à la taille 44.

Montage / Démontage / Pliage

L’ISSEO se plie.

Quelles sont les options ou les fabrications spéciales pour le produit ?

Il n’y a pas d’option pour ce produit.

Avis critique

Avantages

  • L’ISSEO permet au soignant de réaliser des transferts sécurisés, sans l’aide de collégue.
  • Les réglages sont simples à effectuer, par système de sangles.
  • Permet un accès au siège aisé sans enlever le système ISSEO.

Inconvénients

  • S’utilise avec des verticalisateurs ayant un système d’accroche pour l’échelle VERTIGRAD.

Manipulation

Le soignant passe la ceinture sous les fesses du patient grâce aux fourreaux de chaque côté de celle-ci. Puis, il fixe avec les sangles de l’échelle VERTIGRAD la ceinture. Une fois le verticalisateur en position, le soignant fixe la ceinture à ce dernier par l’échelle de VERTIGRAD. Les poignées permettent d’aider le patient à se mettre debout. Le soignant peut relever la partie basse de la ceinture pour installer le patient sur les toilettes.

Astrid CLUIS, Ergothérapeute