Siège de positionnement SINGE

Le SINGE est un verticalisateur destiné aux enfants entre 9 mois et 4 ans. Il a un design attrayant illustré par un dessin de singe sur les côtés, fabriqué par JENX LIMITED et importé par TM LE CONFORT MEDICAL.

Essai réalisé le 27/08/2010

Fiche technique SINGE

Tarifs 2010

SINGE : 1374,24 € TTC.

Remboursement LPPR : 417,25 € TTC sur prescription médicale.

Description

Verticalisateur en bois munie de 4 roulettes, de plots de positionnement et d’une tablette au milieu de laquelle se situe un trou où l’on peut placer un bol ou un cache. Les côtés sont décorés avec un motif représentant un singe.

Utilisation

Ce verticalisateur offre une verticalisation pour des enfants âgés de 9 mois à 4 ans. L’angle de verticalisation est réglable de 20° à 90° par vérin à gaz avec support à l’avant.

La base mesure 88 cm de longueur sur 57,5 cm de largeur.

La hauteur (des repose-pieds aux aisselles) est réglable de 51 à 75 cm.

Des sangles de maintien sont situées à hauteur des hanches et du thorax.

La verticalisation de l’enfant est assurée par 3 paires de blocs-supports réglables chacun en inclinaison.

Les supports de côtés sont réglables en hauteur, largeur et inclinaison.

Ce verticalisateur suit l’évolution et la croissance de l’enfant.

Le poids du produit est de 18,6 Kg.

Le poids maximum supporté s’élève à 25 Kg.

Avis critique

Avantages

  • Il bénéficie d’un design très attrayant pour les enfants.
  • La verticalisation est simple et rapide.
  • Les réglages ne demandent aucun outil.

Inconvénients

  • Le remboursement LPPR n’est pas complet.

Quelles sont les options pour ce produit ?

  • cadre d’activités
  • support à livres
  • cale de poitrine
  • main courante sur tablette

Conclusion

  • support à livres
  • cale de poitrine
  • main courante sur tablette
  • blocs d’élévation des sandales.

Conclusion

Ce verticalisateur est esthétique et bénéficie de décorations destinées aux enfants. Il possède de multiples réglages faciles à utiliser. Il peut donc suivre l’enfant dans sa croissance jusqu’à l’âge de 4 ans.

Teddy Huyghebaert, ergothérapeute