Présentation de Paravan : Space Drive et fauteuils de la gamme Paravan Rolli

Nous avions déjà évoqué la société Paravan lors de visites de salons. Deux représentants de cette société allemande sont venus nous rencontrer accompagnés des installateurs qui les représentent sur notre secteur. La société L’atelier du fauteuil roulant et Techni PL, deux sociétés d’Etaples qui mutualisent leurs connaissances pour proposer un service complet, fauteuil roulant et véhicul

Paravan est une société allemande qui a été créée en 1997. La société connaît une forte croissance. Ses produits sont commercialisés dans 35 pays.

Paravan réalise des aménagements de véhicule et des aménagements du poste de conduite.

Le Space Drive a été primé lors du salon Autonomic en 2004 et lors du salon Rehacare en 2005. Les adaptations sont généralement effectuées au Chrystler Voyager et au Kia Carnival. C’est un Kia Carnival tout équipé qui nous a été présenté.

En quoi consiste le Space Drive ? Il s’agit d’un déport des commandes. Toutes les fonctions du tableau de bord, l’accélération, le freinage ainsi que les fonctions d’ouverture de portes peuvent être accessibles depuis une ou plusieurs télécommandes. Le placement des fonctions sur la télécommande est à déterminer. Les fonctions peuvent même être dérivées sur un contacteur. La conduite au volant peut également être déportée vers un joystick, un mini-manche, un mini-volant… Ce système breveté est très modulaire. Globalement, tout est paramétrable ! Les transformations du véhicule sont effectuées directement à l’usine Paravan en Allemagne. Les correspondants français de Paravan assurent le suivi et le réglage des équipements.

Bien évidemment, pour une complète autonomie, il est intéressant que l’utilisateur puisse accéder seul au véhicule. Tout est accessible par télécommande : le châssis du véhicule s’abaisse, l’utilisateur s’approche du véhicule par le côté, une rampe électrique se déplie et l’utilisateur va se placer avec son fauteuil à l’endroit prévu à cet effet, soit côté conducteur, soit côté passager.

Notons qu’il est possible de louer un véhicule équipé du système Paravan via le réseau de location de véhicules Avis.

Paravan songe à une évolution du Space Drive : le système se piloterait via un écran consultable en plusieurs langues.

Une gamme de fauteuils roulants électriques PR pour Rolli Paravan est maintenant commercialisée : l’utilisateur peut accéder au poste de conduite depuis son fauteuil ou à une place passager grâce à un système de station d’arrimage fixée au plancher du véhicule.

Les fauteuils ont obtenu un agrément par le CERAH à hauteur de 3938,01 Euros.

Nous ne disposons pas de la fiche de mesures. Nous n’avons donc pas d’élément tarifaire. Nous avons indiqué les critères techniques en notre possession sur les fiches techniques des fauteuils sur www.handicat.com.

3 modèles sont disponibles pour cette gamme : le PR 10, le PR 30 et le PR 50. La base motrice à traction est commune pour les 3 modèles. Ils supportent un poids maximal de 160 kg. La vitesse maximale est de 10 km/h, l’autonomie de 35 km. La différence se situe essentiellement au niveau des équipements d’origine, le PR 10 est moins « équipé » que le PR 50.

Les fauteuils peuvent être équipés d’un ensemble assise et dossier Otto Bock, la même que celle qui est livrée en standard sur la gamme Otto Bock en France, ou d’un ensemble assise et dossier conçu par Paravan et nommé König. Le siège König peut réellement être commandé sur mesure : par exemple, les retours latéraux d’assise et de dossier peuvent être plus ou moins grands, ou même inexistants pour faciliter les transferts. Les tubes d’assise et de dossier sont livrés pré-percés : il est donc possible après la commande d’ajouter des accessoires de positionnement sans changer toutes l’assise !

Nous avons vu le PR 50 qui est le mieux équipé et qui a l’agrément pour la conduite. Il n’est pas nécessaire de mettre la ceinture de sécurité du véhicule quand on conduit depuis son fauteuil. La ceinture du fauteuil suffit, elle est homologuée pour cela.

Le PR 50 est doté de l’électronique évolutive DX 2 de Penny and Giles compatible avec le contrôle d’environnement HMC proposé d’ailleurs en option. C’est un fauteuil multipositions avec toutes les fonctions électriques : lift le long d’un bras oblique, inclinaison d’assise en proclive et en déclive, inclinaison de dossier et des repose-jambes. Il est, de plus, équipé de la fonction télescope, c’est-à-dire de la translation de l’assise vers l’avant. Cela permet à l’utilisateur de mieux s’approcher du poste de conduite sans être gêné par la base motrice.

La station d’arrimage pour le véhicule n’est pas très encombrante : la base motrice en forme de U (avec ouverture sur l’avant) vient se clipser sur la station d’arrimage.

Il est prévu que Paravan développe un fauteuil verticalisateur.

Vraiment un beau concept… Une belle autonomie offerte grâce à l’association du véhicule aménagé et du fauteuil. Mais nous ne disposons pas des tarifs… Et quand on additionne le coût du véhicule, des adaptations du véhicule et du fauteuil, la note doit être élevée…

Cécile QUANTIN, Ergothérapeute