Pédalier MOTOMED viva 2 complet jambes, bras et torse fabriqué par la société RECK et importé par la société MOBILE FRANCE.

Le MOTOMED est un pédalier assisté par moteur. Il permet un entraînement de mouvements quotidiens en passif, assisté ou actif dans les centres de rééducation fonctionnelle, les institutions ou à domicile.

Essai réalisé le 18/05/2009

Fiche technique sur Handicat : Motomed

Garantie : 2 ans.

SAV et Pièces détachées, délai, prêt de matériel, modalités des essais : assurés par MOBILE FRANCE.

Conditions d’essais à Hacavie : Intérieur.

Tarifs 2009 : Le prix du MOTOMED viva 2 en version standard, c’est-à-dire proposant uniquement l’entraînement des jambes, s’élève à 4110 € TTC.

Le modèle complet du MOTOMED avec entraînement des bras et du torse coûte 5150 €.

Le modèle MOTOMED gracile 12 standard, qui est l’équivalent du viva 2 mais pour enfant, coûte 4210 € TTC.

Le prix du MOTOMED gracile 12 complet jambes, bras et torse s’élève à 5250 €.

LPPR remboursement par la sécurité sociale : aucun.

Critères techniques

Le modèle que nous avons eu l’occasion de tester est le modèle MOTOMED viva 2 complet pour entraînement des jambes, des bras et du torse. Nous nous attarderons donc sur ce dernier.

Lorsque l’on branche l’appareil, un voyant vert clignote. Cela signifie qu’il est en préparation. Dès que ce voyant reste fixe, on peut l’allumer.

Le moteur peut soit travailler seul en passif, en assisté ou en actif avec la participation de la personne.

Le MOTOMED viva 2 permet l’entraînement des bras ou des jambes. Il faut choisir au démarrage de l’appareil. En effet, il n’est pas possible de travailler les membres supérieurs et inférieurs en même temps. Une fois ce choix effectué, on a alors accès à différents paramètres tels que le nombre de tours par minute (allant de 0 à 60 tours/min) ou la résistance souhaitée au niveau des pédales.

Au niveau de l’installation, une fonction d’aide à l’accès permet de faire tourner les pédales lentement afin de faciliter la mise en place des jambes dans le pédalier.

Il faut savoir que lorsque qu’on commence l’entraînement, le moteur accélère le nombre de tour progressivement jusqu’à arriver au nombre souhaité (par défaut : 20 tours/min). Le moteur prend automatiquement le relais lorsque la personne ne pédale plus. En cas de spasme, le pédalier s’arrête et redémarre dans le sens inverse afin de soulager ce spasme.

Durant l’exercice, des informations apparaissent sur le cockpit telles que la tension musculaire et le tonus, les performances en Watts, la distance parcourue ainsi que la symétrie approximative des membres inférieurs. En effet, un graphique apparaît et indique en pourcentage la force exercée au niveau de chaque jambe. Cela permet d’analyser la symétrie des forces que l’on place dans chaque membre inférieur.

Cette option n’est pas disponible au niveau des membres supérieurs.

A la fin de l’entraînement, un récapitulatif apparaît pour chacun des paramètres cités plus haut.

A noter qu’un choix de la langue est disponible.

Le MOTOMED viva 2 possède un réglage en hauteur et en profondeur par un système mécanique ne nécessitant pas d’outils.

D’origine, un réglage mécanique du rayon de pédalage est disponible grâce à une clé fournie avec l’appareil.

Le MOTOMED s’utilise en position assise sur une chaise ou un fauteuil roulant manuel. Les pieds peuvent être attachés par 3 sangles au niveau des pieds, des chevilles et des mollets. Un guide-jambes est également présent et réglable en hauteur.

Le pédalier pour les bras est pivotable dans et hors de l’espace de l’entraînement afin de permettre l’accès au guidon lors de l’utilisation du pédalier pour les jambes.

Montage / Démontage

Le MOTOMED n’est pas démontable mais est équipé de roues à l’arrière ainsi que de patins en caoutchouc réglable afin de permettre une meilleure stabilité de l’appareil.

 

Capacités nécessaires à la manipulation

Le MOTOMED est également utilisable par des personnes n’ayant aucune force dans les jambes grâce au moteur.

Le MOTOMED est un pédalier très intéressant au niveau de l’accès et de la faciliter d’utilisation. Il est plutôt réussi au niveau esthétique. Le point principal à améliorer serait sans doute les possibilités de déplacement de l’appareil. En effet, les roues ne sont pas très fiables si le revêtement du sol n’est pas lisse et tout le monde ne possède pas un diable permettant un transport plus facile.

Avis critique

Avantages

  • Le MOTOMED est simple d’utilisation et permet une visualisation facile grâce à son cockpit en couleurs et bénéficiant de touches et d’icônes de grande dimension.
  • Une aide à l’accès aux pédales permet une installation moins contraignante de la personne.
  • Il est possible de rajouter l’entraînement des bras sur le modèle standard.
  • De nombreuses options sont disponibles afin de rendre l’utilisation de l’appareil la plus agréable possible.
  • Le MOTOMED bénéficie d’un système de pédalage en continu et sans à-coup.
  • En cas de spasmes, l’appareil s’arrête et démarre le retro-pédalage dans le but de diminuer le spasme.

Inconvénients

  • Les roulettes ne peuvent pas être utilisées partout. En effet, elles ne roulent correctement que sur des revêtements lisses.
  • Le MOTOMED ne bénéficie d’aucune prise en charge par la sécurité sociale.

Quelles sont les options ou les fabrications spéciales pour le produit ?

  • Accessoires pour l’entraînement des jambes :
  • Semelles de sécurité pour les pieds rembourrées et antidérapantes
  • Fixations rapides d’auto-utilisation pour les pieds
  • Dispositif d’ajustement rapide du rayon de pédalage
  • Accessoires pour l’entraînement des bras :
  • Transformation en mouvement synchronisé des bras
  • Poignées en mousse avec repose-poignets
  • Poignées verticales avec un appui pour la main ou avec inclinaison du support pour la main.
  • Moufles
  • Fixation pour la main par crochetage
  • Semelles pour avant-bras avec appui pour la main (différents modèles) ou avec manchettes
  • Accessoires supplémentaires
  • Programme d’évaluation des données d’entraînement MOTOMED sam1
  • Logiciel de jeu vidéo MOTOMED « course de vélo »
  • Appareil pour stimulation des muscles
  • Instrument de mesure du pouls avec clip pour les oreilles ou bande de poitrine avec deux programmes de sécurité d’effort du pouls
  • Stabilisateur de fauteuil roulant
  • Fixation au sol pour chaise avec stabilisateur
  • Ajustement de la hauteur de 7 à 15 cm
  • Petit pied plat de l’appareil en remplacement du pied habituel
  • Guides-jambes pour enfant avec appui pour mollets
  • Différents modèles de semelle.

Teddy HUYGHEBAERT, ergothérapeute

A propos de Hacavie

Pour toutes demandes d'informations, de conseils, d'aménagements ou autres, utiliser la page de contact et non les commentaires : Contact & Assistance