Nino Robotics, un nino à 4 roues et de nouveaux partenariats 

Nino Robotics semble avoir le vent en poupe ces derniers temps, un accord de partenariat a été trouvé avec Renault dans le but de “Contribuer au développement de Nino Robotics, et en particulier du Nino 4, son futur transporteur électrique pour passer à l’échelle industrielle”. Pour rappel, Nino Robotics conçoit des “transporteurs personnels” fonctionnant grâce à la technologie Segway qui utilise la technique d’auto balancement comme système de propulsion (NDLR : l’appellation a été choisie volontairement pour éviter le terme de fauteuil roulant et ouvrir leurs produits à des marchés plus larges).

Qu’en est-il de ce Nino 4 qui doit bientôt voir le jour ? C’est une évolution dans la gamme de Nino Robotics qui devrait proposer un “transporteur” équipée de 4 roues motrices et de fonctions d’intelligence artificielle plus avancée.

 

 

« Nous allons sortir le Nino 4, avec trois roues et de l’intelligence artificielle embarquée, déclare Pierre Bardina. Il sera destiné plutôt à des fonctions d’assistance et transformables pour transporter des bagages par exemple, avec une fonction « follow-me », qui fonctionnera avec un smartphone et l’intelligence artificielle. . Nous discutons actuellement avec Aéroports de Paris, qui gère les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et d’Orly, mais aussi 26 autres aéroports en France. Leur marché de l’assistance va changer en 2020 et comme nous avons été primés au Paris Air Forum l’an dernier, on nous a demandé de travailler sur le concept d’assistance pour les personnes handicapées, les séniors, etc. Nous allons procéder à une expérimentation. C’est sûr, nous ferons partie de l’aventure. »

Finalement, les premiers modèles devraient arriver au cours de ce premier semestre 2020. L’objectif est de séduire un plus large public en se libérant du marché médical. Pour Pierre Bardina, “c’est une idée émanant du monde automobile. On est positionné sur trois marchés différents : le domaine médical avec le fauteuil électrique, celui du transport assis avec un petit véhicule électrique pour la ville, et le marché du véhicule autonome avec un véhicule d’assistance utilisable dans les gares, les aéroports« .

Nous ne manquerons pas d’en réaliser l’essai dès que le produit sera commercialisé !

www.nino-robotics.com/nino