Marche Trait d’Union – Rampe Trait d’union – Rampe Trait d’union automatique fabriquées par MYD’L

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des Droits et des Chances a fixé l’année 2015 comme date buttoir pour l’accessibilité des lieux publics aux personnes en situation de handicap. Myd’l, société dans un premier temps connue pour le fauteuil Diabolo, s’est penchée sur l’accessibilité notamment des lieux publics. Ainsi est née en 2008 la marche Trait d’Union… Notons d’ailleurs que Myd’l est membre fondateur de l’Association Française des Professionnels pour l’accessibilité aux Personnes handicapées (AFPAPH, www.afpaph.asso.fr).

Rencontre le 25/03/2010 avec Serge MERCIER de la société EPMR à Cambrai distributeur de Myd’l pour la région Nord-Pas-de-Calais.

Garantie : 1 an.

Installation : elle peut être effectuée par le réseau de distributeurs de Myd’l, liste qui ne nous a pas été communiquée à ce jour. L’installation ou tout du moins le décaissement peut également être effectué par l’entreprise qui rénove le bâtiment. Myd’l fournit des explications et des schémas clairs sur la façon de procéder. Sur la région Nord-Pas-de-Calais, M. Mercier suit les chantiers.

Tarifs 2010 :

Rampe Trait d’Union : entre 1610 et 1920 Euros TTC en fonction de la dimension

Marche Trait d’Union : entre 1512 et 1627 Euros TTC en fonction de la dimension

Double Marche Trait d’Union : 2667 Euros TTC

Borne d’appel Osmoz : 352 Euros TTC

Pose : compter environ 750 Euros.

Rampe Automatique Trait d’Union : 8900 Euros TTC – 10000 Euros TTC posée.

Critères techniques

Quel est le concept ? Il s’agit de décaisser une marche d’accès à un bâtiment et d’installer un mécanisme de rampe dans ce décaissement. Quand aucune personne en fauteuil ne souhaite franchir l’obstacle, l’accès au bâtiment s’effectue par la marche « classique ». Quand une personne en fauteuil souhaite accéder au bâtiment, le système de Myd’l se déplie et une rampe permet d’accéder au bâtiment.

C’est précisément le dépliage de cette rampe qui peut être manuel ou automatique.

Pour la Marche Trait d’Union, la rampe empiète sur la voie publique de la moitié de sa longueur. L’autre moitié de la rampe est donc sur la marche. Elle permet de compenser une hauteur de marche comprise entre 7 et 22 cm. Il existe une version nommée Double Marche Trait d’Union qui compense une double marche avec franchissement de 20 à 40 cm.

Pour la Rampe Trait d’Union, la rampe empiète sur toute sa longueur sur la voie publique et c’est ce qui la diffère de la Marche Trait d’Union. Le rangement de la Rampe Trait d’Union s’effectue sous la marche du bâtiment. C’est cette version qui a été automatisée.

Une borne d’appel par radio est placée à la porte du bâtiment : la personne en situation de handicap appelle par ce biais une personne à l’intérieur du bâtiment pour prévenir de son arrivée. Cette borne s’appelle Osmoz. Elle est également commercialisée par Myd’l.

Un autre système de visiophonie ou d’appel peut éventuellement être installé.

La version manuelle que ce soit la rampe ou la marche doit être dépliée par une personne valide.

Que la rampe soit manuelle ou électrique, le fauteuil doit être poussé par une tierce personne s’il s’agit d’un fauteuil roulant manuel. En général, la rampe n’est pas longue à cause de la configuration. L’angle de la pente peut donc être élevé. Il peut être difficile de se propulser en fauteuil roulant manuel.

Les critères techniques de la Rampe Trait d’union automatique sont les suivants :

Largeur : 85 cm

Profondeur : 110 cm

Cette rampe compense une hauteur de marche comprise entre 10 et 20 cm.

Elle peut supporter une charge de 250 kg.

La personne en fauteuil se signale à la personne à l’intérieur du bâtiment via la borne Osmoz. La personne à l’intérieur du bâtiment appuie sur la commande pour que le système se déplie automatiquement.

A ce moment précis, la porte du bâtiment se verrouille. La rampe se déplie. Le plancher de la marche s’abaisse. Une fois le système mis en place, la porte du bâtiment s’ouvre et la personne en fauteuil peut avancer. Il est conseillé de replier la rampe pour permettre l’accès aisé au magasin pour les personnes valides et de la redéplier quand la personne en fauteuil souhaite sortir.

Quand la rampe automatique se déplie, des signaux visuels et sonores sont mis en marche. A signaler d’ailleurs que la marche est revêtue de couleurs voyantes pour être perçue par les déficients visuels.

Tout est automatique.

La rampe Trait d’Union bénéficie du marquage CE . Elle a été normalisée par l’APAVE, organisme de contrôle technique des installations et des constructions.

La rampe automatique a été conçue en partenariat avec la Société Générale.

Montage

Le système est vendu par Myd’l. L’installation peut être effectuée par les revendeurs de Myd’l sur le territoire français.

Pour pouvoir empiéter sur la voie publique quand celle-ci est dépliée, il est indispensable d’obtenir une dérogation de la Mairie puis de la DDE.

La documentation de Myd’l est complète et explique par le biais de schémas comment procéder au montage. Un cahier des charges très complet est envoyé à l’installateur pour favoriser le bon déroulement des travaux que ce soit en rénovation ou en création d’espace.

Quelles sont les options ?

Il est conseillé d’acquérir la borne d’appel Osmoz pour prévenir de son arrivée devant la porte et demander le dépliage de la rampe. Elle coûte 360 Euros TTC.

Avis critique

Avantages

  • La Marche et la Rampe Trait d’Union permettent de rendre accessibles des bâtiments où la mise en place d’une rampe fixe est impossible soit parce que le bâtiment est classé soit parce que les abords du bâtiment ne le permettent pas.
  • Cela peut éviter, dans certains cas, de mettre en place une plateforme élévatrice, qui occupe par ailleurs beaucoup plus de place dans un bâtiment.
  • Dans notre cas, nous nous intéressons surtout à l’accessibilité pour les fauteuils mais cette marche peut s’avérer très utile pour l’accès aux poussettes, pour les livraisons de marchandises avec un diable par exemple…

Inconvénients

  • Personne d’autre ne peut passer sur la rampe pendant son utilisation et son dépliage, ni ne peut entrer dans le magasin ou l’établissement… surtout avec la version automatique… Mais petite réflexion personnelle : n’a-t-on pas le temps d’attendre quelques minutes que la personne en situation de handicap entre dans le magasin pour entrer soi-même ?…

Manipulation

Nous n’avons pas vu le système fonctionner en direct, nous avons vu des vidéos… De plus en plus de commerces de notre région demandent des devis et ont l’ambition d’installer ce système notamment les banques… Nous vous tiendrons au courant si nous voyons une telle rampe fonctionner.

La Société Générale, le Crédit Agricole et la Banque Populaire ont déjà commandé ces produits.

La Rampe Trait d’Union Automatique est intéressante mais la Rampe Trait d’Union manuelle et la Marche Trait d’Union ont encore leur raison d’exister car elles sont moins chères… Les petits commerçants préféreront plutôt réduire le coût de l’investissement en optant pour un système manuel.

Cécile QUANTIN, Ergothérapeute