Lève-personne verticalisateur sur roues Way-Up fabriqué par AKS France

hanLe Way-Up verticalise en douceur et présente la particularité d’être très peu encombrant.

Essai réalisé le 12/03/2009

Garantie : 3 ans sauf batteries.

SAV et Pièces détachées : assurés par le réseau de distributeurs de AKS France.

Délai, prêt de matériel, modalités des essais : contacter un distributeur.

Conditions d’essais à Hacavie : intérieur.

Fiche technique sur handicat WAY UP

 

Photo du way up en cours d'utilisation

Photo du way up en cours d

 

 

Tarifs 2009 : 1310,31 euros TTC. Pas de prise en charge par la sécurité sociale à l’achat. Ce lève-personne peut être pris en charge à la location au tarif de 17,53 euros la semaine jusqu’à la 32e semaine, 10,82 euros au-delà de 32 semaines.

Sangles spéciales pour Way-up : SWYP taille S et M : 123,34 euros TTC. SWYP taille L : 127,90 euros TTC. Prise en charge par la sécurité sociale : 24,15 euros à l’achat.

Utilisation

Manipulation

Le Way-Up a une longueur hors-tout de 82 cm, une largeur de 57 cm et une hauteur de 104 cm (en position basse).

Le châssis du Way-Up est en acier. Il est constitué d’une embase roulante sur laquelle la personne place ses pieds. Les pieds sont bloqués au niveau des talons. Le revêtement est, par ailleurs, anti-dérapant. L’embase roulante est dotée de 6 roues, 2 au niveau du mât dotées de freins, 2 à l’extrémité des pieds du lève-personne et 2 au niveau du repose-pieds. Ces dernières sont situées au centre de l’endroit où la personne pose ses pieds. C’est d’ailleurs à cet endroit que le lève-personne est le plus large (57 cm).

L’écartement des pieds n’est pas modifiable.

Le repose-genoux est rembourré : en phase de verticalisation, il permet de bloquer les genoux vers l’avant.

Le mât supporte la batterie et se termine en sa partie supérieure par 2 poignées qui permettent à la tierce personne de déplacer le Way-Up.

Le fléau se termine par une barre horizontale. Il se redresse quand le vérin est actionné. La barre horizontale se termine par des poignées qui permettent à la personne placée dans le lève-personne de se maintenir en phase de verticalisation.

La télécommande est filaire.

Le Way-Up dispose d’une descente électrique et d’une descente mécanique d’urgence.

Le Way-Up supporte un poids de 150 kg. Il pèse 35 kg.

Ce lève-personne propose le même levage que le lève-personne Nausilev de AKS France. Le mouvement effectué lors de la mise en position debout est comparable au mouvement effectué par une personne valide quand elle se met debout. Le levage est progressif.

Une sangle a été spécifiquement développée pour ce lève-personne : il s’agit de la sangle dont la référence est SWYP. Elle existe en 3 tailles : S, M et L. Elle est en nylon mais peut être en vinyl sur demande. Elle est placée au niveau de la taille de la personne et non pas au niveau axillaire comme d’autres systèmes. La sangle se resserre au niveau ventral. Les bras de la personne restent le long du corps. Le buste doit rester droit. Une sangle noire peut se placer sous les cuisses de la personne. Elle peut être rangée dans le dos de la personne quand elle est verticalisée ou si la personne n’a pas besoin de ce soutien supplémentaire.

Montage / Démontage / Pliage

Le Way-Up est démontable en 4 : l’embase, le mât, le vérin et le repose-genoux.

Capacités nécessaires à la manipulation

La personne dans le lève-personne a besoin d’un minimum de tonus car la sangle d’un verticalisateur est peu enveloppante. Ce système n’est pas à conseiller à des personnes hypotoniques.

La tierce personne doit être valide.

Critères de choix

Avantages

  • Le levage est moins « traumatisant » qu’un système qui soulève au niveau axillaire. La verticalisation est douce.
  • Le Way-Up est très compact.

Inconvénients

  • Pas de remboursement à l’achat par la sécurité sociale pour ce type de produit.

Quelles sont les options ou les fabrications spéciales pour le produit ?

  • Sangles : de la taille S à la taille L.
  • Tablette amovible qui peut être utilisée en position verticale : elle permet d’utiliser le lève-personne comme verticalisateur fixe mais ce n’est bien évidemment pas sa première utilisation.

Cécile QUANTIN, Ergothérapeute

A propos de Hacavie

Pour toutes demandes d'informations, de conseils, d'aménagements ou autres, utiliser la page de contact et non les commentaires : Contact & Assistance