Logiciel de contrôle de la souris via les mouvements de la tête : EVIACAM

Eviacam, par CREA Software Systems, est un logiciel qui permet de déplacer le curseur de la souris sur PC sans avoir à toucher la souris. Cette application se base sur les mouvements de la tête. Le clic de souris est également possible.

Essai réalisé le 12/05/2010

Fiche technique EVIACAM

Système d’exploitation : Windows

Langue : Anglais

Licence : Freeware

Prix : gratuit

Lien de téléchargement : http://eviacam.softonic.fr/

Description

EVIACAM est un logiciel de contrôle du curseur de la souris par les mouvements de la tête par le biais d’une webcam. Evidemment, plus la webcam est performante, plus le logiciel est réactif.

Installation

Il faut, en premier lieu, télécharger le gestionnaire de téléchargement via le site d’Eviacam. Ensuite, il suffit de suivre les démarches proposées jusqu’à l’installation finale.

Utilisation

Eviacam est signalée par une petite icône avec une caméra dans le bas de l’écran à droite lorsqu’il est installé. Il est également possible d’installer une icône sur le bureau.

La zone de détection est signalé par un rectangle vert sur l’image de la webcam. Il y a 2 sortes de détection, manuel ou automatique. En mode manuel, le cadre vert est déplaçable et peut être ajusté en hauteur comme en largeur. Le mode automatique permet une détection automatique du visage.

Niveau options, il est assez bien fourni. En effet on retrouve dans les options générales :

  • Le réglage de vitesse des axes X et Y,
  • Le réglage de l’accélération comprise entre 0 et 5,
  • Smoothness (souplesse d’exécution) réglable de 0 à 9,
  • Le réglage de l’easy-stop (Le déplacement minimal requis en pixel pour amorcer le mouvement de la souris).

Dans les options de clic :

  • Il est possible de choisir le temps d’attente avant le déclenchement du clic,
  • On peut choisir le nombre de déplacement permis avant remise à zéro du temps d’attente de déclenchement du clic,
  • Autoriser ou interdire le multi-clic,
  • Placer un bip sur le clic,
  • Interdire ou autoriser le clic automatique.

Il est également possible de choisir si EVIACAM démarre en même temps que windows ou pas.

Enfin la dernière option est le choix de l’utilisation de l’auto-détection des visages.

EVIACAM est facile de configuration et d’utilisation. Il est très réactif et la prise en main est intuitive. Les réglages au niveau de la sensibilité et de la vitesse de la souris ne sont pas obligatoires dès le début pour une personne dite « sans handicap » contrairement à Itracker sur MAC.

En haut de l’écran, on peut voir une barre d’outils contenant plusieurs options telles que « No click », « Left », « Right », « Drag », « Double click », « Hide main window ». Ces options correspondent aux différents clics possibles avec une souris. La dernière option permet de cacher ou faire apparaître la fenêtre principale.

Critères de choix

Avantages

  • Interface simple et discrète.
  • Installation simple et prise en main rapide.
  • Il est gratuit.
  • Il ne demande pas de mouvements amples de la tête.
  • Il permet différents types de clic.

Inconvénients

  • La distance par rapport à la webcam joue sur la qualité de la détection.
  • Directement dépendant des ressources systèmes disponibles.

Avis critique

J’ai effectué un test en écrivant quelques phrases sur OPEN OFFICE grâce au logiciel EVIACAM, une webcam de bonne qualité et le clavier visuel VISTA. Ce dernier est loin d’être le plus accessible des clavier visuel mais il m’a cependant permis d’écrire mes phrases sans trop de difficultés car EVIACAM est précis et ne demande pas de mouvements amples de la tête.

Cependant, c’est au moment de cet essai que je me suis rendu-compte que les performances du logiciel sont très étroitement liées aux ressources du processeur du PC. En effet, si les ressources sont faibles, cela créer une diminution du nombre d’images par seconde affichées par la webcam, ce qui, évidemment influence le rendu du logiciel.

Eviacam est donc un excellent logiciel et gratuit de plus. Il est très fiable et répond largement à ce qu’on pourrait attendre de lui.

Teddy HUYGHEBAERT, Ergothérapeute