EMPLOI et HANDICAP Grand Lille

L’association HACAVIE a souhaité s’informer dans le domaine de l’emploi pour les travailleurs handicapés.

C’est pour cela que nous avons rencontré Mme LECERF, Directrice des Pôles Supports de «Emploi et Handicap Grand Lille».Mme LECERF nous a accueillis dans ses locaux à Marcq en Baroeul et nous a présenté les services proposés aux travailleurs handicapés de la Métropole Lilloise et de la Région du Douaisis.

A savoir que 8 à 10% des demandeurs d’emploi sont reconnus «handicapés».

«Emploi et Handicap Grand Lille» développe plusieurs offres de services portées par l’Association de Gestion des Fonds pour l’Insertion Professionnelle des personnes Handicapées (AGEFIPH) :

le CAP EMPLOI : gère l’accompagnement des travailleurs handicapés dans le domaine de l’insertion professionnelle (la moitié des 10% des personnes handicapées sont accompagnées par ce service),

le Service d’Appui pour le Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés (SAMETH) offre un service concernant le maintien dans l’entreprise des salariés en risque de désinsertion professionnelle,

la mobilisation du monde économique : comment prévenir les entreprises quant à l’obligation d’emploi d’un salarié reconnu en situation de handicap, par rapport au cadre législatif.

Mme LECERF nous précise alors que «Emploi et Handicap» travaille en lien étroit avec le Pôle Emploi et sont complémentaires dans bien des domaines.

D’autres part, les partenaires de «Emploi et Handicap» sont principalement la médecine du travail, le Pôle Emploi, les organismes de formation, les missions locales, les associations œuvrant pour les personnes handicapées.

Lorsqu’un travailleur handicapé arrive à «Emploi et Handicap» il est accueilli par un chargé de mission qui fait alors un état des lieux de la situation de la personne et ensemble ils vont constituer un projet de parcours professionnel. Soit le projet est déjà établi par le demandeur d’emploi, dans ce cas, une simple adaptation du poste est nécessaire. Soit le handicap est acquis au cours de la vie, il faut alors partir sur un projet compatible avec l’état de santé, les capacités de la personne et la situation économique du territoire. Il est parfois indispensable de passer par des remises à niveau, des formations professionnelles, …

A savoir que dans la majeure partie des cas, le parcours professionnel désiré n’est pas en adéquation avec la réalité du terrain. Un accompagnement est alors indispensable pour les personnes avec un handicap acquis.

En 2009, Mme LECERF nous indique que 800 insertions professionnelles se sont soldées par des contrats de plus de 3 mois et en majeure partie des contrats pérennes. En ce qui concerne l’offre SAMETH, 450 actions de maintien dans l’emploi ont été réussies avec une adaptation du poste de travail.

Rappelons enfin l’obligation d’emploi pour les entreprises de plus de 20 salariés estimée à 6% du nombre total de salariés. Dans le cas du non respect de cette loi, une «amende» est infligée à l’entreprise. La somme est alors reversée (à l’AGEFIPH pour les entreprises privées ou au FIPHFP* pour la fonction publique) pourl’aménagement des postes de travail et/ou la création d’emploi pour les personnes handicapées.

Pour information :

EMPLOI ET HANDICAP GRAND LILLE

23 Chemin du Moulin Delmar

BP 15

59708 MARCQ EN BAROEUL Cedex

Tél. : 03 20 99 24 78

www.emploi-et-handicap.com

Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique

Mme BOISMAIN Eve – Service Technique