Dispositif d’assistance électrique pour fauteuil roulant manuel Alber E-Motion fabriqué par Invacare

L’E-Motion a été revu… Il a gagné 1 kg sur chaque roue. Les batteries lithium-ion ne sont plus détachables de la roue. La télécommande pour effectuer les réglages n’est plus optionnelle, elle est désormais livrée d’emblée.

Essai réalisé le 08/01/2009

Garantie : 2 ans, y compris pour les batteries hors pièces d’usure.

SAV et Pièces détachées : assurés par le réseau de distributeurs d’Invacare.

Délai, prêt de matériel, modalités des essais : contacter un distributeur.

Conditions d’essais à Hacavie : intérieur et extérieur.

Tarifs 2009 : 6350 euros. Remboursement de 2187,03 euros sur prescription médicale.

Fiche technique du produit sur Handicat
Fiche du fabricant sur Handicat
Documentation commerciale

Photo du Alber E-motion installé sur un fauteuil en extérieur

 

Utilisation

Manipulation

L’E-Motion apporte à la personne en fauteuil roulant manuel une aide à la propulsion. Concrètement, quand la personne se propulse par une impulsion sur les mains courantes, elle est aidée par un dispositif électrique. Inversement, l’E-Motion peut également aider à ralentir le fauteuil par exemple en descente. Il peut aussi permettre de franchir plus facilement les obstacles et les pentes.

Quand la personne actionne les roues, la main courante enclenche le moteur et l’énergie est multipliée.

Il est nécessaire d’enlever les roues du fauteuil manuel pour fixer les roues de l’E-Motion. Ce n’est pas le même adaptateur de roues : l’axe de la roue du E-Motion est plus important que celui d’une roue classique.

Chaque roue E-Motion pèse 11 kg. Les roues motorisées E-Motion sont disponibles en diamètre 22′ et 24′.

Le fauteuil équipé de l’E-Motion supporte un poids de 130 kg.

Les moteurs et les batteries (2×60 W) sont intégrés au moyeu des roues.

L’autonomie est d’environ 25 km. Elle varie en fonction de l’utilisation de l’E-Motion (vitesse, pression de pneus, revêtement de sol du terrain emprunté, pente…). La vitesse maximale que peut atteindre le fauteuil équipé du E-Motion est de 6 km/h.

Si la personne achète en même temps que l’E-Motion un fauteuil roulant Invacare parmi les modèles Action 3, Action 4 et Clématis, elle aura deux jeux de roues, les roues du E-Motion et des roues classiques. Les deux adaptateurs de roues étant différents, ils seront tous deux fixés sur le fauteuil. Les roulettes anti-bascule seront livrées de série. Elles peuvent également faire office de béquilles pour le fauteuil : en effet, quand on enlève la roue, le fauteuil peut reposer sur une béquille.

Si la personne souhaite équiper un fauteuil roulant manuel qu’elle possède déjà, son fauteuil sera envoyé au siège d’Invacare pour que les adaptateurs de roues E-Motion soient montés sur le châssis. Il existe de nombreux kits d’adaptateurs, différents en fonction du modèle de fauteuil. Les adaptateurs de roues manuelles d’origine et les roulettes anti-bascule obligatoires sont alors vendus en option. Les roulettes anti-bascule du fauteuil ne peuvent pas suffire, elles doivent être enlevées et remplacées par celles de la marque Alber. Il est indispensable de préciser lors de la commande le modèle à équiper, la largeur d’assise et la hauteur d’assise du fauteuil roulant manuel.

De nombreux paramètres peuvent être modifiés : par exemple, la sensibilité nécessaire pour faire avancer le fauteuil peut être réglée différemment à droite et à gauche. La vitesse et la « réactivité » de l’E-Motion sont également paramètrables.

Deux vitesses peuvent être paramétrées : par exemple une vitesse pour l’intérieur, une pour l’extérieur. On passe d’une vitesse à l’autre par le biais d’une télécommande. Cette télécommande permet également d’activer et de désactiver l’E-Motion. L’écran de la télécommande indique le niveau de charge des batteries. Les réglages s’effectuent par le distributeur ou le thérapeute à partir de cette télécommande. La télécommande peut être portée autour du cou ou fixée au fauteuil.

Montage / Démontage / Pliage

Pour que les roues E-Motion soient montées sur le fauteuil, il faut équiper celui-ci d’un kit au niveau des adaptateurs de roues arrière. Le kit est doté d’un système de griffes (de chaque côté) qui s’emboîtent dans les griffes équivalentes de la roue et ce, pour entraîner le moteur situé dans le moyeu de la roue.

Les batteries et les moteurs ne sont plus amovibles. Ils sont néanmoins démontables pour le transport en avion.

Capacités nécessaires à la manipulation

Mobilité au niveau des membres supérieurs. Si les capacités des deux membres supérieurs ne sont pas identiques, il est possible de régler les roues indépendamment.

Critères de choix

Avantages

Le résultat obtenu est surprenant. Bien évidemment, cela ne remplace pas un fauteuil roulant électrique, mais cela permet d’économiser de l’énergie !

Inconvénients

L’E-Motion bénéficie d’un remboursement propre à lui. Ce remboursement n’est pas intégral : l’E-Motion coûte 6350 euros. Il bénéficie d’un remboursement de 2187,03 euros sur prescription médicale.

Quelles sont les options pour le produit ?

La fiche de mesures comporte 2 parties bien distinctes :

  • commande de l’E-Motion avec un fauteuil roulant Clématis et Action 3 et 4 d’Invacare. La fiche de mesures du fauteuil est à joindre à la commande.
  • commande de l’E-Motion pour un autre fauteuil.

Voici les différences et similitudes entre les 2 parties :

Les protège-rayons 22 et 24′ proposés ne sont pas les mêmes.

Les roulettes anti-bascule et le kit d’adaptation des roues manuelles d’origine sont en option pour l’E-Motion commandé seul, livrés de série quand il est commandé avec l’un des fauteuils précités.

Il est possible de commander un kit d’adaptation pour un second fauteuil roulant manuel.

Dans tous les cas, il est possible de commander un support pour la télécommande, des batteries supplémentaires de rechange et des grips anti-dérapants amovibles qui entourent les mains courantes et facilitent la préhension.

Cécile QUANTIN, Ergothérapeute