Accessibilité du centre commercial Euralille

15 ans après son ouverture, le centre commercial Euralille propose pas moins de 120 commerces répartis sur 3 niveaux (0-1-2) pour une superficie commerciale totale de 66 000 m².

Mais tout le monde peut-il accéder à l’ensemble des boutiques ? Quelque soit le type de handicap ?

C’est ce que nous allons vérifier de ce pas.

Etant arrivé en métro, à la gare de Lille-Flandres, je n’ai qu’à traverser la rue et me voici en face de l’entrée principale du centre commercial.

Les portes sont à ouverture automatique et donnent sur de très larges corridors. Les commerces sont alignés à droite comme à gauche affichant leur enseigne respective. Ils disposent tous d’entrées larges et d’un aménagement permettant l’accueil de personnes à mobilité réduite, et ce sur l’ensemble des étages.

Petit bémol pour «H&M» qui est accessible sur 2 étages reliés par un escalator mais pas par un ascenseur.

Au milieu du couloir de la galerie, se trouvent les escalators. Derrière eux, les ascenseurs menant aux étages ou au parking. Ces derniers sont d’une largeur suffisante et équipés de barres d’appuis.

A l’autre extrêmité de la structure, près du magasin « Carrefour », on peut trouver des tapis roulants permettant l’accès aux étages. A noter qu’il y en a également dans le magasin « Carrefour » lui-même, reliants les 2 étages du magasin.

Je terminerai par les sanitaires. Je tente ceux du rez-de-chaussée mais ils sont malheureusement momentanément fermés. Je suis donc dans l’obligation de rejoindre ceux du premier étage. Ceux-ci bénéficient en effet d’adaptations pour personne à mobilité réduite mais cela vous coûtera 0,30 € pour pouvoir utiliser les toilettes … handicap ou pas. Et oui, tout à un prix, y compris les besoins élémentaires.

On peut trouver des plans détaillés de la surface commerciale un peu partout dans les couloirs.

Des points négatifs ? Oui !

Aucun aménagement pour les personnes souffrant de déficience visuelle … pas d’inscriptions en braille ni sur les murs ni sur les panneaux. Pas de bandes podotactiles ou de bandes rugueuses au sol pour un meilleur guidage ou repérage.

En conclusion, on peut considérer le centre commercial accessible … mais pas pour tout le monde. Le prochain aménagement à prévoir sera l’adaptation aux personnes non ou malvoyantes.

A noter cependant, que ce centre commercial a quand même bénéficié d’énormes adaptations depuis son ouverture en 1994. Espérons que cela continue !

Teddy HUYGHEBAERT, Service Documentation